• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Visite en Algérie du Ministre des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg le 25 août 2022

A l’invitation du Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger, M. Ramtane Lamamra, le Ministre des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg, Jean Asselborn, a entamé le 23 août 2022 une visite de travail de trois jours en Algérie.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des efforts conjoints visant à consolider davantage les relations d’amitié et de coopération entre l’Algérie et le Grand-Duché de Luxembourg. Elle constitue une occasion pour les deux pays amis de passer en revue les axes prioritaires de la coopération bilatérale et de promouvoir le dialogue et la coordination sur les questions d’actualité en prévision des prochaines échéances régionales et internationales.

Le Ministre des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg a été reçu à Alger par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. L’audience s’est déroulée au siège de la Présidence de la République, en présence du Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger, et du directeur de cabinet à la Présidence de la République.

Il a également eu des entretiens avec son homologue algérien, à l’issue desquels les deux parties ont signé deux accords portant sur la coopération aérienne et politique.

Dans une déclaration à la presse, M. Lamamra a, tout en se félicitant de la signature des deux accords, exprimé le souhait d’élargir la coopération à d’autres domaines de coopération compte tenu de la volonté des deux pays amis de consolider et de développer leurs relations bilatérales de manière à ce qu’elles reflètent les liens d’amitié qui les unissent et la convergence de vues concernant nombre de questions d’intérêt commun.

M. Lamamra a souligné, à cette occasion, que cette visite et ses échanges avec son homologue luxembourgeois sont de nature à renforcer les relations bilatérales entre les deux pays et à jeter les fondements d’une relation à la hauteur des exigences de l’amitié et de la franchise entre les pays amis.

Il a également indiqué que l’Algérie et le Luxembourg partagent la même vision en matière de candidatures dans les domaines de la diplomatie multilatérale.

Concernant la position des deux pays sur les questions internationales, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger a exprimé l’attachement de l’Algérie aux principes du droit international qui doivent être appliqués partout et à tout moment, au soutien aux Nations Unies et à la diplomatie multilatérale, « j’espère que nous serons tous en faveur d’une solution légitime, conforme au droit international contemporain, dans le traitement des causes palestinienne, sahraouie ou autres », a-t-il souligné.

Pour sa part, le Ministre des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg a mis en exergue l’importance de l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre le Luxembourg et Alger, notant également que l’accord sur la coopération politique serait amené à être développé à l’avenir.

Il a, en outre, souligné s’être mis d’accord avec son homologue algérien pour « promouvoir le multilatéralisme » et tout ce qui est en rapport avec le droit international et la coopération sur la base de la charte des Nations Unies.

Concernant la question du Sahara Occidental, M. Asselborn a mis en relief la volonté de l’Union européenne d’appuyer les efforts de l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara Occidental, M. Staffan de Mistura pour parvenir à une solution politique à ce conflit.

« En tant qu’européen, on va tout faire pour appuyer De Mistura dans sa mission onusienne pour trouver une solution qui serait la bienvenue », a-t-il déclaré, soulignant une convergence de vue avec l’Algérie pour avancer sur la base du respect du droit international.

Les commentaires sont fermés.