• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Visite d’Etat en Algérie du Président mauritanien 30/12/2021

Sur invitation du Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune,le Président de la République islamique de Mauritanie, Monsieur Mohamed Ould Cheikh  El Ghazouani, a effectué une visite d’Etat de trois jours en Algérie, du 27 au 29 décembre 2021.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue mauritanien, à l’issue de leurs entretiens au siège de la Présidence de la République, le Président Tebboune a affirmé que la rencontre a été « riche » et a permis d’aborder « nombre d’aspects de la coopération bilatérale et des relations entre les deux pays frères », soulignant que « ces relations anciennes connaissent un développement notable qui s’est récemment accéléré  à la faveur de l’ouverture du poste frontalier (entre Tindouf en Algérie et Choum en Mauritanie) ».

« Véritable passerelle de communication entre les populations de la région frontalière, ce poste frontalier a permis de doubler le volume des échanges commerciaux entre les deux pays », a ajouté le président de la République, estimant qu’il s’agit d’un « acquis majeur ».

Un acquis « conforté par la récente création du Comité bilatéral frontalier algéro-mauritanien, présidé par les ministres de l’Intérieur des deux pays, pour veiller à la coopération bilatérale dans la région frontalière et suivre la coordination sécuritaire », a soutenu le Président Tebboune.

Le Président de la République a fait remarquer que les relations de coopération et de partenariat entre les deux pays « ont réalisé bien des acquis dans plusieurs domaines », et « requièrent désormais la réunion des conditions nécessaires à leur promotion tout en aplanissant les obstacles, afin de parvenir au développement commun durable auquel nous aspirons tous ».

Se félicitant de la visite de son homologue mauritanien, le Président Tebboune a précisé que celle-ci « a permis d’enrichir le cadre juridique régissant la coopération bilatérale à travers la signature d’une série d’accords dans plusieurs secteurs », en prévision « d’élargir le champ de coopération vers d’autres domaines et de mettre en place, au profit des hommes d’affaires et des opérateurs économiques, les conditions appropriées pour booster la coopération économique et commerciale, monter un partenariat solide avec, bien entendu, l’impératif d’entamer les travaux de réalisation de la route Tindouf-Zouerat ».

Les deux présidents ont passé en revue « des haltes et des pages radieuses de notre histoire commune », se remémorant « dans quelle mesure traversaient les érudits algériens, issus de diverses villes et contrées, les longues distances en direction de Chinguetti pour apprendre et enseigner ».

« Outre les relations privilégiées entre nos deux peuples », la visite du Président  El-Ghazouani a « permis d’échanger les vues sur les différentes questions qui intéressent nos deux pays ainsi que l’ensemble des questions régionales et internationales d’intérêt commun, particulièrement la situation en Libye et dans la région du Sahel », a ajouté le Président de la République.

Cette visite a également permis d’évoquer « l’action commune arabe à laquelle un intérêt particulier a été accordé lors de ces discussions, l’Algérie devant abriter prochainement le Sommet Arabe que nous souhaitons rassembleur et unificateur des rangs arabes »,  a indiqué le Président de la République.

 « L’Algérie veillera à consolider les relations de fraternité et à élargir les domaines de coopération en instaurant une nouvelle dynamique à même de conforter le partenariat auquel nous aspirons, au service de nos deux peuples frères et de notre région », a conclu le Chef de l’Etat.

Le Président de la République islamique de Mauritanie, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a qualifié la visite d’Etat qu’il effectue en Algérie de « fructueuse et constructive », estimant qu’elle permettra de hisser les relations de coopération algéro-mauritaniennes au niveau de « la fraternité et de l’amitié unissant les deux peuples frères ».

Il a, en outre, souligné que les relations de coopération unissant les deux pays frères sont « larges, multiples et ancrées dans l’histoire », ajoutant « nous œuvrons aujourd’hui à les approfondir et promouvoir au niveau de la fraternité et de l’amitié entre les deux peuples frères ».

Dans le même sillage, le président mauritanien a indiqué que sa visite était « une occasion pour ancrer les relations de la coopération bilatérale », ce qui s’est traduit, a-t-il fait observer, par « la signature de plusieurs accords dans des domaines importants ».

Il a également souligné que sa visite en Algérie a permis d’évoquer les relations bilatérales et de passer en revue « les principales questions internationales et régionales intéressant les deux pays ».

A l’occasion de cette visite, l’Algérie et la Mauritanie ont signé plusieurs accords de coopération et des mémorandums d’entente concernant plusieurs secteurs :  Il s’agit d’un accord de coopération dans le domaine de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,  signé par le Ministre du secteur, Monsieur Abdelbaki Benziane et son homologue mauritanienne, Mme Amal Sidi Ould Cheikh Abdellah.

Un programme exécutif pour les années 2022/2023/2024 a été, également, signé dans le même domaine par les deux ministres.

Par ailleurs, un protocole d’accord de coopération dans le domaine de la Santé a été signé par le Ministre du secteur, Monsieur Abderahmane Benbouzid, et le Ministre mauritanien de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Monsieur Taleb Ould Sid Ahmed.

Un mémorandum d’entente dans le domaine de la Formation professionnelle a été signé par le Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Monsieur Yacine Merabi et son homologue mauritanien.

Les signatures ont également porté sur un mémorandum d’entente dans le secteur des micro-entreprises, conclu côté algérien par le Ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé de la Micro-entreprise, Monsieur Nassim Diafat, et côté mauritanien, par le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Les commentaires sont fermés.