• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Participation du Président de la République au 6ème Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum des pays exportateurs du gaz 25/02/2022

Le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a pris part,  le 22 février 2022, à Doha,  au 6ème Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum  des pays exportateurs du gaz (F.P.E.G.), sous le thème « Gaz naturel: Façonner l’avenir énergétique ».

Dans une allocution, prononcée lors de l’ouverture de ses travaux, le Président Tebboune a estimé que ce Forum a atteint un niveau remarquable de maturité et de crédibilité, dans le cadre duquel l’Algérie, en sa qualité de membre fondateur, n’a eu de cesse de souligner l’importance du gaz dans le développement durable, un rôle positif qui s’est confirmé durant la crise sanitaire du Covid-19.

Il a rappelé que le sommet se tient, dans une conjoncture mondiale marquée par de nombreux défis dont l’accès à la santé, à l’énergie et au développement durable, autant de défis face auxquels l’organisation aura un rôle important à jouer.

Monsieur Tebboune a appelé le Forum des pays exportateurs de gaz à mobiliser davantage d’acteurs convaincus de l’importance du gaz naturel pour relever les défis actuels et futurs, par l’adhésion de nouveaux Etats exportateurs et producteurs de gaz naturel, renforcer leur rôle et préserver  leurs intérêts à travers le dialogue avec les Etats consommateurs qui exploitent le gaz comme moteur essentiel pour développer leurs économies.

Le Président de la République a, également, exprimé le souhait de trouver ensemble les meilleurs moyens d’assurer au gaz naturel une place dans les systèmes énergétiques et de promouvoir sa valeur sur les marchés internationaux, étant l’énergie du présent et du futur, car il s’agit d’une énergie propre, flexible et accessible, il occupe une place privilégiée dans les relations économiques internationales, de par les réserves importantes de gaz naturel que recèlent les pays membres du Forum, couvrant une part importante de la production de gaz et des échanges gaziers.

Il a relevé impératif de trouver des solutions technologiques efficaces pour améliorer la qualité du gaz naturel en tant qu’énergie propre, afin d’assurer sa disponibilité et sa compétitivité dans les systèmes énergétiques, et partant, le Forum peut profiter de l’expérience de l’Institut  de recherches du gaz (G.R.I.) d’Alger pour relever le défi.

Monsieur le Président de la République a rappelé que l’Algérie est pionnière dans le développement et la valorisation du gaz naturel : La création de la première unité de liquéfaction et station d’exportation de gaz liquéfié dans le monde et la livraison de la première cargaison commerciale de gaz naturel liquéfié sont autant de haltes qui attestent que l’Algérie était, depuis, à la tête du progrès réalisé dans cette industrie.

L’Algérie est reconnue pour être un distributeur et un fournisseur fiable de gaz naturel depuis plus d’un demi-siècle et compte le rester. Elle est aujourd’hui sur le point d’atteindre 100 % de taux de raccordement des foyers à l’électricité et a dépassé 65 % de taux de raccordement des foyers algériens au gaz naturel, même dans les plus hauts sommets des montagnes.

Le Chef de l’Etat a assuré que l’Algérie considère que le Forum, dans le paysage énergétique actuel, est en mesure d’accomplir un rôle plus efficace dans la promotion des usages du gaz naturel  et l’instauration d’un dialogue constructif et fructueux entre les différents acteurs dans le marché gazier. Il est appelé à devenir un acteur plus présent et plus dynamique dans toutes les questions ayant trait au gaz naturel, notamment en matière de promotion de la coopération entre les pays membres dans ce domaine.

Dans la déclaration finale entérinée, à l’issue des travaux du Sommet, les membres du Forum des pays exportateurs du gaz ont réitéré leur détermination à renforcer la sécurité énergétique mondiale en tant que fournisseurs fiables de gaz naturel pour répondre à la demande énergétique mondiale croissante, tout en reconnaissant le rôle central du gaz naturel dans la satisfaction des besoins énergétiques mondiaux et dans la réalisation des Objectifs de développement durable des  Nations-Unies.

Dans ce contexte, les pays du F.P.E.G. ont souligné l’importance de la coordination et de la coopération au sein et entre les pays membres, et du dialogue entre les producteurs, les consommateurs et les autres parties prenantes concernées, pour la promotion de la coopération internationale visant à assurer la viabilité et la durabilité des marchés du gaz.

Insistant sur les contributions positives de l’utilisation du gaz pour l’amélioration de la qualité de l’air et l’atténuation des changement climatiques, conformément à la Convention-cadre  des Nations-Unies sur les changements climatiques et l’Accord de Paris, les participants ont mis en avant l’importance cruciale de la poursuite des investissements et du développement des ressources  naturelles et ressources gazières à travers la réalisation d’infrastructures pouvant assurer la sécurité énergétique et des systèmes énergétiques résilients.

Les membres du Forum ont décidé de promouvoir le gaz naturel en tant que source d’énergie abondante, abordable, propre et fiable, et en tant que combustible de choix pour satisfaire les besoins énergétiques mondiaux croissants, lutter contre le changement climatique et améliorer la qualité de l’air.

Il a été, ainsi, décidé de poursuivre les investissements et de développer les ressources en gaz naturel, tout en encourageant des politiques énergétiques clairvoyantes qui intègrent le gaz naturel comme source fiable et flexible pour la production d’énergie de base. Ils ont fait part de leur préoccupation face à l’utilisation de l’agenda climatique pour perpétuer les inégalités, l’introduction de pratiques discriminatoires et l’incitation à des mesures protectionnistes  en violation directe des règles du commerce mondial.

Enfin, affichant leur détermination à continuer à travailler ensemble et à surmonter  les conséquences négatives de la pandémie de la Covid-19 pour fournir un approvisionnement en gaz, les chefs d’Etat et de Gouvernement se sont félicités de la proposition de l’Algérie d’abriter le 7ème Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz, en 2023.

Les commentaires sont fermés.