• Oran 2022 Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Participation de l’Algérie à une réunion des pays africains producteurs de vaccins anti-Covid 19

En qualité de représentant du Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Monsieur Ramtane Lamamra, a participé le 10 mai 2022, par visioconférence, à une réunion des pays africains producteurs de vaccins anti-Covid 19,  sous l’intitulé « Accès des vaccins produits en Afrique aux plateformes d’achat et de distribution mondiales .

Dans son intervention à l’occasion de cette rencontre qui a porté sur les moyens de surmonter  les obstacles à la production et à la commercialisation de vaccins africains, M. Lamamra a salué les efforts consentis par de nombreux pays africains pour pouvoir produire localement le vaccin, avec des cerveaux et des mains africains, face à l’urgence sur le terrain.

Dans ce cadre, le Ministre a fait part de l’expérience de l’Algérie qui a lancé le 29 septembre 2021 la production du vaccin « Coronavac », en s’appuyant principalement sur ses capacités humaines et matérielles, en coopération avec le partenaire chinois « SINOVAC », avec une capacité de production de près de 100 millions de doses par an, initiative qui contribuera significativement, a-t-il ajouté, à la sécurité et à la souveraineté sanitaire de l’Afrique, soulignant la nécessité d’inviter les partenaires étrangers issus des pays et des organisations internationales à soutenir les efforts déployés par le continent africain, afin d’accroître la capacité de production mondiale et de surmonter la dépendance vis-à-vis de quelques fabricants de vaccins.

Dans ce contexte, le Ministre a réitéré l’adhésion de l’Algérie aux principes de solidarité, d’intégration et d’unité de destin et sa volonté de contribuer à tout effort commun visant à renforcer  les capacités collectives des pays africains face aux épidémies, à éviter la répétition de l’injustice et de la marginalisation auxquelles ils ont fait l’objet, au début de la pandémie actuelle.

Les commentaires sont fermés.