• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Président de la République installe les membres de l’Observatoire National de la Société Civile 30/12/2021

Le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a installé, le 29  décembre, le Président et les membres de l’Observatoire national de la société civile, en application de l’article 213 de la Constitution.

A cette occasion, le Président de la République a « appelé les membres de cet organe consultatif important à assumer leurs responsabilités pour contribuer à la promotion de la citoyenneté, de la pratique démocratique et des valeurs nationales, aux niveaux local et national, en concrétisation de ses engagements ».

L’Observatoire national de la société civile (O.N.S.C.), est investi d’un ensemble de missions, dont la « promotion des valeurs nationales, de la pratique démocratique et de la citoyenneté ».

Cet observatoire représente « un cadre de dialogue, de concertation, de proposition, d’analyse et de prospective sur toutes les questions relatives à la société civile et à la promotion de son action ».

Cet organe de consultation s’est vu confier plusieurs missions, en tête desquelles « la promotion de la citoyenneté, de la pratique démocratique et des valeurs nationales », en sus de « la participation avec les autres institutions à la contribution de la concrétisation des objectifs du développement national ».

L’Observatoire a pour mission d' »évaluer et de promouvoir la performance de la société civile à la lumière des besoins de la société et des opportunités offertes et proposer une conception globale de son rôle dans le développement national durable ».

Il émet, entre autres, « des avis, recommandations et propositions dans le domaine de la promotion de la participation de la société civile à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques publiques à tous les niveaux, conformément à une approche démocratique participative ».

Cette instance consultative rattachée au Président de la République a d’autres missions telles que « l’examen des voies et moyens d’associer et de développer la contribution de la communauté nationale à l’étranger dans les différents programmes et activités relatives à la société civile au niveau national, tout en l’intégrant dans le cadre du processus de développement national, et la promotion de l’information et de la communication dans ce sens ».

Dans le même contexte, l’Observatoire donne aussi des avis en matière de projets de textes législatifs et règlementaires y afférents, et œuvre à « la promotion de la consultation et la coopération avec les instances étrangères similaires ».

Pour ce qui est de la composition, l’organe est composé « du Président et de 50 membres, en parité entre les hommes et les femmes: 30 membres parmi les associations, dont 10 membres parmi les associations nationales et 2 membres parmi les associations reconnues d’utilité publique ainsi que 8 membres parmi les compétences nationales de la société civile, dont 4 représentant de la communauté nationale à l’étranger, choisis par le Président de  la République parmi les compétences dans le domaine d’intervention de l’Observatoire ».

Ils sont choisis par un comité ad hoc, composé du Président de l’Observatoire, du Président du Haut conseil islamique ou son représentant, du Président du Conseil national économique, social et environnemental ou son représentant, du Directeur général de l’Agence algérienne de coopération internationale pour la solidarité et le développement ou son représentant, du Directeur général de l’Institut national d’études de stratégie globale ou son représentant, du Président du Conseil national des droits de l’Homme ou son représentant et du Délégué national à la protection de l’Enfance ou son représentant.

La durée du mandat a été fixée à quatre (4) ans non renouvelables, sachant que la moitié de sa composante est renouvelée tous les deux (2) ans.

Les commentaires sont fermés.