• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Ministre des Affaires étrangères prend part à la 8ème édition du Forum de haut-niveau pour le dialogue en Méditerranée

Avec une importante délégation composée du Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, du Ministre de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Arkab, et du Ministre de l’Economie de la Connaissance, des Start-Up et des Micro-entreprises, M. Yacine El Mahdi Oualid, l’Algérie a pris part à la 8ème édition du Forum de haut-niveau pour le dialogue en Méditerranée (ROME-MED), le 02 décembre 2022, à Rome.

Lancé depuis 2015 par le Gouvernement italien en partenariat avec l’Institut italien d’études politiques internationales (I.S.P.I.), ce Forum réunit annuellement des responsables de haut rang, dont des Chefs d’Etat, des ministres et des représentants d’organisations régionales et d’institutions de recherche et de réflexion, provenant des deux rives de la méditerranée dans le but de promouvoir le dialogue et la coopération face aux multiples défis qui agitent l’espace euro-méditerranéen.

A ce titre, le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger,  M. Ramtane Lamamra, a affirmé que l’Algérie jouait « un rôle central » avec pour objectif de faire de la Méditerranée « véritablement, l’un des pôles de la reconstruction du monde de demain ». « L’Algérie joue un rôle central, un rôle de puissance médiane qui travaille au développement  de la région méditerranéenne et qui travaille également à faire en sorte que cette Méditerranée  qui est un carrefour de civilisations, un carrefour de valeurs partagées et un carrefour de principes,  soit véritablement l’un des pôles de la construction et de la reconstruction du monde de demain », a déclaré M. Lamamra.

L’Algérie travaille, également, à « faire en sorte qu’il y ait des solutions africaines aux problèmes de l’Afrique et des solutions arabes aux problèmes du monde arabe » au moment où, a-t-il souligné, « le monde a atteint un certain niveau de développement et d’interconnexion ce qui a produit une mondialisation imparfaite et incomplète ». Néanmoins, a ajouté M. Lamamra, « ce monde-là indiquait la voie à suivre, celle du plein épanouissement des principes et buts de la charte des Nations-Unies qui demandent à être appliqués partout y compris lorsque nous parlons du phénomène de l’annexion d’un territoire par la force qui est dans l’actualité en veillant à ce que ce principe cardinal des Nations-Unies s’applique partout à travers le monde notamment au Moyen-Orient et en Afrique ».

Le Ministre a souligné , dans ce contexte, que « si on n’arrive pas à appliquer un tel principe cardinal à des situations qui perdurent depuis des dizaines d’années, il se pose alors le problème de la crédibilité de la revendication de ce principe pour les zones du monde où il se pose avec acuité accompagné notamment d’un conflit armé particulièrement dévastateur ». « Nous souhaitons que cette Méditerranée qui est notre mère commune avec ses principes et ses idéaux, puisse nous amener ensemble à jouer un rôle (pour) la réorganisation du monde de demain », a-t-il soutenu.

Au titre des rencontres bilatérales qu’il a tenues, en marge de sa participation aux travaux du Forum, M. Lamamra s’est entretenu avec le Représentant spécial de l’Union européenne pour le Proche-Orient, M. Sven Koopmans, avec lequel les discussions ont porté sur la situation prévalant dans cette région et les derniers développements de la question palestinienne.

M. Koopmans a félicité l’Algérie pour le succès du Sommet arabe, tout en saluant ses efforts continus pour la promotion de la réconciliation inter-palestinienne et la reprise du processus de paix au Moyen-Orient sur la base de l’Initiative arabe de paix de 2002.

Les commentaires sont fermés.