• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Ministère des Affaires étrangères célèbre la Journée nationale de la diplomatie

Le Ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a célébré, le 09 octobre 2022, la Journée nationale de la diplomatie, qui coïncide avec la date d’adhésion de l’Algérie aux Nations-Unies en 1962, sous le slogan « 60 ans de présence et d’influence à l’O.N.U. ».

Dans son allocution, le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationaleà l’étranger, M. Ramtane Lamamra a déclaré que la Journée de la diplomatie algérienne, qui coïncide cette année avec le 60ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, « constitue une occasion importante pour célébrer la diplomatie de notre pays, qui a préservé son caractère révolutionnaire ». « Il est de notre devoir de célébrer cette journée historique qui a consacré le retour de l’Algérie sur la scène internationale, après une longue nuit coloniale, et de s’enorgueillir des réalisations de la diplomatie algérienne qui a gagné, aujourd’hui, ses lettres de noblesse, sous la conduite du Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, puisant dans les principes de sa Charte fondatrice et son acte de naissance, la Déclaration du 1er novembre 1954″, a indiqué M. Lamamra.

A cette occasion, le Ministre a transmis aux personnels du Ministère des Affaires étrangères, « les félicitations et les encouragements du Président Tebboune, à rester fidèles au serment et à consentir davantage d’efforts dans l’action diplomatique qui, estime-t-il, constitue l’une des lignes de front pour défendre les principes et les intérêts de l’Algérie ».

Abordant le monde d’aujourd’hui marqué par « les tensions et bouleversements effrénés ainsi que par la polarisation croissante annonciatrice des prémices d’un rééquilibrage des rapports de force », le Ministre a estimé que ces développements « confirment de nouveau la justesse des positions algériennes attachées aux principes de non-alignement et qui militent en permanence pour l’établissement d’un ordre international où règnent la justice et l’équité pour mettre un terme à l’injustice historique faite aux pays en voie de développement ». Pour M. Lamamra, la diplomatie algérienne « croit en la force du droit et à la constance des principes et des positions à l’égard des causes justes, à l’instar de la cause palestinienne et de la cause du peuple du Sahara occidental ».

M, Lamamra a, en outre, souligné que l’Algérie « poursuivra ses démarches, en tant que partie active dans tous ses domaines d’appartenance arabe, africaine, islamique et méditerranéenne, en vue de jeter et consolider les passerelles de la coopération et de la solidarité, concourir au règlement des conflits et des crises par les voies pacifiques et relancer des dynamiques créatrices, en vue de valoriser les opportunités de la complémentarité économique et du développement intégré ».

Il a affirmé que l’Algérie « poursuit ses efforts, en vue d’assurer une préparation optimale du Sommet arabe qu’elle abritera, les 1er et 02 novembre prochain, et aspire à ce que cette importante échéance constitue une opportunité afin de prendre des décisions judicieuses et audacieuses dans un esprit consensuel et d’entente, en vue de hisser l’action arabe commune à la hauteur de la symbolique de cette date et ce qu’elle renferme comme valeurs de lutte commune pour la libération et de pouvoir disposer librement de notre destin commun, pour plus de force et d’efficacité ».

« Les efforts de la diplomatie algérienne se poursuivent en vue de concrétiser son orientation stratégique, en s’engageant à servir et à accompagner la communauté nationale établie à l’étranger », a-t-il soutenu.  « Un accompagnement assuré à travers une approche plus interactive qui consiste à protéger les enfants de la communauté, à défendre leurs intérêts, à opter pour une action de proximité et complémentaire pour la promotion de l’identité nationale, à renforcer le lien intergénérationnel entre les membres de la communauté et leur lien avec leur patrie », a expliqué M. Lamamra.

Enfin, le Ministre s’est incliné à la mémoire des martyrs de la diplomatie algérienne « qui ont sacrifié leurs vies pour les intérêts de notre pays, en accomplissant leurs nobles missions ».

Les commentaires sont fermés.