• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Communiqué de la réunion du Gouvernement du 29 juin 2022

Le Premier ministre, Monsieur Aïmene Benabderrahmane a présidé, le 29 Juin 2022, la réunion hebdomadaire du Gouvernement, lors de laquelle ont été examinés les points suivants :

* Dans le domaine de l’Agriculture et du Développement rural : Le Ministre du secteur a présenté un projet de Décret exécutif portant déclassement d’une parcelle de terre agricole destinée à la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer, à la commune de Fouka, wilaya de Tipasa.

* Dans le domaine du développement du numérique : Le Gouvernement a examiné différentes communications présentées par ses membres :

– La stratégie nationale de la transformation numérique : Le Ministre de la Numérisation et des Statistiques a présenté cette stratégie qui vise à améliorer la connectivité, généraliser l’usage des technologies de l’information et la communication, notamment dans les administrations publiques.

– La situation du projet de réalisation d’un data center gouvernemental : Le Ministre de la Poste et des Télécommunications a expliqué qu’il s’inscrit dans le cadre du programme de numérisation et de modernisation des administrations, organismes et services publics. Sa mise  en place a pour objectif de répondre aux besoins des institutions et administrations publiques en matière d’organisation, de traitement, de stockage et d’entreposage de grands volumes de données, tout en garantissant la continuité des services et la sécurité des données.

– La mise en place des autorités de certification électronique : Le Ministre de la Poste et des Télécommunications a présenté un point de situation sur le Schéma National de Certification Electronique, notamment sur les trois autorités sur lesquelles il repose, à savoir l’Autorité Nationale de Certification Electronique, l’Autorité Gouvernementale de Certification Electronique et l’Autorité Economique de Certification Electronique.

– Le développement du réseau de transport international des télécommunications :  Le Ministre de la Poste et des Télécommunications a présenté une communication qui retrace les objectifs de cette action qui vise la sécurisation du réseau international en diversifiant les points de liaison en Algérie et à l’international et d’augmenter la capacité de la bande passante internationale,en prévision de l’évolution conséquente du trafic de données numériques.

– Les enjeux sécuritaires liés à la transformation digitale : Le Ministre de la Poste et des Télécommunications a dressé un constat sur les enjeux et les risques de la transformation numérique qui concernent les aspects de sécurisation des données des individus, des entreprises et des institutions et ceux liés au bon fonctionnement des systèmes informatisés.

– L’écosystème digital en Algérie : Le Ministre Délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’économie de la connaissance et des start-up a indiqué dans ce cadre que l’Algérie s’inscrit depuis plusieurs années dans un processus de transformation digitale, axé essentiellement sur  le développement d’une infrastructure numérique, l’émergence d’une véritable économie digitale et l’accès en ligne aux services publics.

– L’accompagnement du processus de numérisation par l’Université algérienne : Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a rappelé les mesures législatives, réglementaires et administratives mises en place au titre de la stratégie engagée pour la généralisation et l’élargissement de l’utilisation de la numérisation avec la mobilisation des moyens nécessaires et la formation de l’encadrement. Le Ministre a souligné que la création d’une cellule multisectorielle de vigilance technologique vise à donner un nouvel élan au développement technologique et d’assurer une vigilance pour lutter contre la dépendance technologique dans le domaine de la numérisation.

– Le réaménagement et la revalorisation des statuts particuliers de certains corps techniques de l’administration publique notamment, les personnels chargés de la numérisation : La communication a été présentée par le Secrétaire Général du Gouvernement, au regard de l’enjeu majeur qu’ils constituent et conditionnent la réussite de la politique publique de modernisation et de numérisation, tant pour l’administration publique que pour l’économie nationale.

Les commentaires sont fermés.