• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Visite d’Etat en Tunisie du Président de la République 18/12/2021

Le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a effectué, une visite d’Etat en Tunisie de deux jours, les 15 et 16 décembre, à la tête d’une importante délégation ministérielle, à l’invitation de son homologue tunisien, Monsieur Kaïs Saïed.

La visite du Président Tebboune intervient après celle effectuée, en Février 2020, par le Président de la République Tunisienne, Monsieur Kaïs Saïed, qui avait choisi l’Algérie pour sa première sortie après son élection à la magistrature suprême, témoignant ainsi des relations profondes liant les deux pays et les deux peuples frères.

Elle s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens profonds de fraternité unissant les deux peuples frères et de l’élargissement des domaines de coopération à un niveau qualitatif, concrétisant la volonté commune des dirigeants des deux pays et de leurs peuples.

Cette visite intervient, également, quelques jours après celle du Premier Ministre, Monsieur Aimene Benabderrahmane, en Tunisie, et avant elle, celle effectuée en Novembre par son homologue, la Cheffe du Gouvernement tunisien, Madame Najla Bouden.

A son arrivée à l’Aéroport international de Carthage, le Président Tebboune a été accueilli à par le Président Saïed, de hauts responsables de l’Etat tunisien, ainsi que  des représentants du corps diplomatique arabe accrédité en Tunisie.

Les deux présidents ont écouté les hymnes nationaux des deux pays, avant  de passer en revue un détachement militaire qui leur a rendu les honneurs, au moment où 21 coups de canon retentissaient en l’honneur de l’hôte de la Tunisie.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président tunisien, le Président Tebboune a mis en avant « la volonté de l’Algérie et de la Tunisie de relancer la coopération bilatérale dans les différents domaines, en vue de parvenir à une intégration économique et des perspectives unifiées, unies et communes, et ce, dans le cadre des efforts communs tendant  à consolider les liens profonds de fraternité entre les deux peuples frères ».

Pour M. Tebboune, « cette volonté partagée traduit l’orientation stratégique à laquelle nous aspirons, une orientation qui soit fondée sur l’exploitation idoine des fondements humains, historiques et culturels de rapprochement », indiquant avoir convenu avec le Président tunisien  de « consolider le cadre juridique régissant les relations bilatérales au titre de cette nouvelle vision, par la signature d’un nombre important d’accords en vue de consolider la coopération bilatérale  et l’élargir aux secteurs vitaux de notre action commune ».

En effet, à cette occasion, l’Algérie et la Tunisie ont conclu 27 accords de coopération portant sur plusieurs secteurs, notamment la Justice, l’Intérieur et les Collectivités locales, l’Energie et les Mines, les P.M.E. et les startups, l’Industrie pharmaceutique, l’Environnement, les Affaires religieuses, l’Education, la Formation professionnelle, la Pêche, l’Information et la Culture.

« L’Algérie ne lésinera sur rien en faveur de la Tunisie, pays frère, en dépit des répercussions de la pandémie du Coronavirus qui a induit la chute des économies à travers le monde », a souligné le Président de la République, ajoutant que « nous faisons preuve de persévérance et gérons la situation selon les capacités. Nous ne sommes pas défaitistes et préférons nous abreuver aux sources de la victoire ».

« La Tunisie est un prolongement de l’Algérie, de même que l’Algérie constitue un prolongement de la Tunisie », a-t-il dit, ajoutant que « l’Algérie apporte un appui à la Tunisie, pays frère et une aide totale et globale selon ses capacités ».

Pour sa part, le Président Saïed a affirmé que « les relations entre l’Algérie et la Tunisie ont toujours été privilégiées à travers l’histoire et le seront davantage à l’avenir. On ne peut faire face aux défis séparément. Nous devons conjuguer les efforts des deux pays. Nous avons amorcé une nouvelle étape dans l’histoire », M. Saïed a rappelé les étapes historiques traversées par les deux pays, notamment lors de la Guerre de libération, soulignant que « l’Algérie et la Tunisie  sont un seul peuple ».

Le Président Saïed a qualifié la visite du Président Tebboune en Tunisie « d’historique à plus d’un titre, vu le nombre d’accords signés dans divers domaines, particulièrement dans les domaines de la santé, du jumelage entre wilayas frontalières, de radiodiffusion et autres ».

Dans le même sillage, il a déclaré: « Nous n’oublierons jamais la main tendue de l’Algérie pour panser les plaies de la Tunisie en temps de pandémie, ni comment elle a partagé avec nous ses réserves d’oxygène ».

Au cours de cette visite, le Président tunisien a décerné au Président de la République,  « le Grand Collier de l’Ordre National du Mérite », pour « la contribution distinguée qu’il apporte afin d’hisser les relations solides entre les deux pays au niveau des aspirations des deux peuples frères ».

Aussi, le Président Tebboune, s’est recueilli à la mémoire des Chouhada tunisiens au Carré des martyrs, dans la région de Sijoumi, où il a déposé une gerbe de fleurs sur la stèle commémorative avant de réciter la Fatiha.

En outre, le Chef de l’Etat a rencontré, à Tunis, des représentants de la communauté nationale algérienne établie en Tunisie, qu’il a invités à « construire avec le peuple tunisien un avenir radieux pour les deux pays ». « J’ai donné des instructions à tous les ambassadeurs quant  à l’impératif de mettre en place des canaux de communication avec les enfants de la communauté algérienne partout dans le monde en vue de prendre en charge leurs préoccupations », a-t-il ajouté.

La visite d’Etat a été sanctionnée par la « Déclaration de Carthage » qui confirme « la convergence totale des vues des deux présidents quant à l’appréciation du niveau des relations de coopération et de partenariat entre les deux pays, ainsi que la volonté commune de les hisser au plus haut niveau dans tous les domaines mais également d’ouvrir des perspectives plus larges, l’importance d’adopter une vision ambitieuse pour l’instauration d’un nouvel espace régional unificateur, complémentaire et intégré fondé sur les valeurs, les idéaux et les principes communs. Cet espace régional offrira des réponses coordonnées et efficientes aux défis sécuritaires, économiques et sanitaires, ainsi qu’aux développements actuels et futurs à l’échelle régionale et internationale ».

A ce propos, les deux chefs d’Etats ont affiché leur « détermination à poursuivre la concertation au niveau bilatéral et multilatéral afin d’atteindre les objectifs escomptés et prendre  les mesures nécessaires à la réalisation de ces nobles objectifs ».

Les commentaires sont fermés.