• Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

L’algérie commémore le double anniversaire du 20 août 1955-1956 – 20 AOÛT 2021

L’Algérie a commémoré, ce vendredi, le double anniversaire de l’offensive du
Nord-Constantinois, le 20 août 1955, et de la tenue du Congrès de la Soummam,
le 20 août 1956.
L’offensive du Nord-Constantinois a été lancée le 20 août 1955 dans le but de
desserrer l’étau sur la région des Aurès, assiégée par l’armée coloniale française.
et apporter ainsi un nouveau souffle à la Révolution naissante.
Sous le commandement du Chahid Zighoud Youcef, des attaques d’une grande
ampleur avaient ciblé plusieurs objectifs de l’occupant français, principalement
dans les villes de Constantine, Skikda, Guelma et Collo. Cette offensive avait
réussi à mettre en échec les tentatives de la France coloniale visant à opérer une
rupture entre la Révolution et le peuple algérien et fait voler en éclats la politique
d’intégration qu’elle prétendait promouvoir et sur laquelle elle s’appuyait pour
stopper le processus de la Guerre de Libération. Cette offensive a également mis
en évidence l’adhésion totale du peuple algérien à la Révolution.
Une année plus tard, s’était tenu, à la même date, à Ifri-Ouzellaguène (Bejaïa),
le Congrès de la Soummam qui avait permis de doter la Révolution d’un cadre
organisationnel, à travers la plate-forme éponyme, et de structurer l’Armée de
libération nationale (ALN) et le Front de libération nationale (FLN).
Parmi les résultats les plus importants du Congrès de la Soummam, il y a lieu de
citer la délimitation des six Wilayas historiques avec leurs composantes, la mise
en place du Conseil national de la Révolution (CNR), fédérateur de l’ensemble
des dirigeants de la Révolution, et le Comité de coordination et d’exécution
(CCE), qui donnera naissance au Gouvernement provisoire de la République
algérienne (GPRA).

Les commentaires sont fermés.