• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Réunion du Conseil économique et social de la Ligue des Etats arabes à Alger

Le Conseil économique et social de la Ligue des Etats arabes a adopté, le 28 octobre 2022, à Alger, au terme de sa réunion au niveau des ministres, 24 clauses devant être soumises au Sommet arabe, prévu les 1er et 2 novembre.

Lors d’une conférence de presse au terme de la réunion, le Ministre du Commerce et de la promotion des exportations, M. Kamel Rezig.M. Rezig a souligné que les 24 clauses adoptées « à l’unanimité dans une ambiance fraternelle et après un débat constructif » ont renfermé plusieurs recommandations sur des dossiers socio-économiques « importants et sensibles, à leur tête le dossier de la sécurité alimentaire arabe ».

Il s’agit également de recommandations « audacieuses » pour relancer la Grande zone arabe de libre échange (G.Z.A.L.E.) et accélérer la création de l’Union douanière arabe (U.D.A.).

Parmi les décisions prises, une décision incitant les pays arabes à accélérer la finalisation des procédures de ratification de la convention relative à l’organisation du transport, et les coûts de passage entre les pays arabe, en prévision de sa mise en œuvre.

Outre les dossiers économiques, les participants à la réunion ont approuvé plusieurs clauses à caractère social, comme la professionnalisation de l’action sociale, la promotion du travail de la femme, outre des clauses portant sur l’importance de relever les défis qui se posent dans les domaines, sanitaire et humanitaire dans certains pays arabes, tels le Yémen et la Palestine.

Le Ministre du Commerce a, en outre, indiqué que « l’Algérie tend à développer la coopération arabe conjointe dans les domaines économique et social en vue d’approfondir les liens entre nos pays, à travers notamment la réalisation de l’intégration escomptée au service des intérêts suprêmes de notre nation arabe ».

 « L’Algérie œuvrera à apporter le soutien et l’appui nécessaires à l’action arabe commune pour le bien-être et la prospérité des peuples, à travers la Ligue arabe, sachant qu’il s’agit  là du droit de nos peuples qu’il nous incombe de satisfaire ».

M. Rezig a insisté sur la nécessité d’approfondir l’intégration économique arabe et d’échanger les expertises et les expériences fructueuses, en fixant des priorités et en mettant l’accent sur les domaines de l’action commune à même d’impacter positivement et rapidement les peuples arabes.

« La réalisation de toutes les exigences de la Grande zone arabe de libre-échange (GZALE) passe impérativement par la levée de toutes les entraves aux échanges commerciaux interarabes », a soutenu le Ministre, soulignant que « la mise en place de l’Union douanière arabe et la création du marché arabe commun contribueront à la réalisation de l’intégration escomptée ».

M. Rezig a, également, plaidé pour « la poursuite de la réforme, du développement et de l’activation des organes, mécanismes et chartes régissant le Conseil économique et social et l’établissement de priorités dans les programmes d’action, afin de permettre à ce conseil d’accomplir ses missions dans la transparence et de répondre aux aspirations des citoyens arabes ».

Les commentaires sont fermés.