• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Réconciliation palestinienne: La communauté internationale salue la signature de la « Déclaration d’Alger »

Les réactions d’organisations internationales et de pays saluant la « Déclaration d’Alger » sur la réconciliation interpalestinienne se poursuivent, soulignant l’importance de ce pas dans la restauration de l’unité et la fin de la division entre Palestiniens.

Dans ce sens, le Secrétaire général de l’O.N.U., M. Antonio Guterres, a qualifié la signature par les factions palestiniennes de la « Déclaration d’Alger » de « pas positif » vers la réconciliation inter-palestinienne. « M. Antonio Guterres salue la signature, le 13 octobre, par 14 factions palestiniennes, de la Déclaration d’Alger, comme un pas positif vers la réconciliation intra-palestinienne. Il encourage toutes les factions à surmonter leurs divergences par le dialogue et les exhorte à respecter les engagements inclus dans la Déclaration, y compris la tenue des élections », selon un communiqué rendu public samedi par son porte-parole, Stéphane Dujarric. Soulignant « l’importance de la réconciliation palestinienne pour un Etat palestinien politiquement stable, économiquement viable, souverain et indépendant », M. Guterres n’a pas manqué de remercier l’Algérie et son Président pour les efforts déployés dans l’aboutissement de cette initiative.

Dans le même contexte, le Secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique s’est félicité de la signature de la « Déclaration d’Alger », la qualifiant de « pas important et positif sur la voie de la fin de la division et la restauration de l’unité du peuple palestinien ».

L’O.C.I. a exprimé, aussi, « sa considération à la République algérienne qui a parrainé et accueilli ce dialogue », affirmant « soutenir tous les efforts concourant à la réalisation de l’unité nationale palestinienne dans le cadre de l’Organisation de libération de Palestine, seul représentant légitime du peuple palestinien ».

A son tour, le Président de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée, l’Italien Gennaro Migliore, a salué depuis Kigali, au Rwanda, où a pris fin la 145ème Assemblée générale de l’Union interparlementaire, la signature de la « Déclaration d’Alger », soulignant que cette initiative « est un pas de nature à jeter de nouvelles bases à même de permettre l’évolution de la situation en Palestine ». Remerciant l’Algérie et le Président Tebboune pour avoir conduit cette initiative, M. Migliore a indiqué aussi que la « Déclaration d’Alger » allait « aider à construire une réelle démocratie en Palestine ».

A la même occasion, les représentants des parlements arabes présents à Kigali ont salué le rôle de l’Algérie et les efforts du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dans l’unification des rangs palestiniens, qualifiant la signature de la « Déclaration d’Alger » d' »exploit historique ».

La signature par les factions palestiniennes de la « Déclaration d’Alger », issue de la Conférence d’unification des rangs palestiniens tenue en Algérie, constitue une « nouvelle encourageante », a indiqué, pour sa part, le Bureau de l’Union européenne en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza. « Des nouvelles encourageantes sur l’issue des pourparlers intra-palestiniens en Algérie. Les factions palestiniennes doivent maintenant intensifier leurs efforts en vue d’une véritable unité politique palestinienne et convenir d’un calendrier pour des élections nationales démocratiques », a tweeté le Bureau de l’U.E.

Ces élections « sont essentielles pour assurer la légitimité démocratique des représentants et des institutions politiques palestiniens », a ajouté la même source, affirmant que l’U.E. « est prête à soutenir tous les efforts à cet égard ».

Les commentaires sont fermés.