• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Président de la République bolivarienne du Venezuela en visite en Algérie

Le Président de la République bolivarienne du Venezuela, Monsieur Nicolas Maduro est arrivé, le 08 juin 2022, en Algérie, dans le cadre d’une visite de deux (2) jours. Il a été accueilli, à son arrivée à l’Aéroport international Houari-Boumediene, par le Premier Ministre, Monsieur Aïmene Benabderrahmane, et des membres du Gouvernement.

Le Président Maduro s’est recueilli, le lendemain, au sanctuaire des Martyrs, à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale. Il a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative où il a observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la Révolution algérienne. Il s’est rendu, par la suite, au Musée national du Moudjahid où il a eu des explications sur les étapes marquantes de l’histoire de l’Algérie.

Un accueil officiel a été réservé, le 09 juin 2022, à Alger, au Président de la République bolivarienne du Venezuela, Monsieur Nicolas Maduro, par le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune.

A l’issue des entretiens entre les deux présidents, élargis ensuite aux délégations des deux pays, s’est tenue une conférence de presse conjointe, dans laquelle le Président Tebboune a affirmé que l’Algérie « partage avec le Venezuela des relations historiques denses, marquées par la défense des causes justes dans le monde et des droits des peuples à la liberté et au développement »,  réitérant la volonté commune de consolider davantage les relations entre les deux pays, le Président  de la République a annoncé, dans ce sillage, l’ouverture d’une ligne aérienne entre Alger et Caracas.

Il a ajouté, dans le même contexte, que les entretiens avec le Président Maduro avaient permis d’aborder « les principales questions internationales d’actualité, à leur tête la cause palestinienne », relevant ainsi l’existence « d’une totale convergence de vues » entre les deux pays pour « aider le peuple palestinien à établir son Etat avec El Qods pour capitale ».

Concernant la question sahraouie,   le Président Tebboune a relevé que les deux pays s’accordaient sur l’impératif de « soutenir le peuple sahraoui pour son droit à l’autodétermination ».

S’agissant de la crise libyenne, il a affirmé que l’accent a été mis sur la nécessité d’aider le peuple libyen pour l’aboutissement d’un processus électoral démocratique couronné par « l’élection de nouveaux responsables » de l’Etat libyen.

De son côté, le Président de la République du Venezuela s’est félicité de la décision du Président Tebboune d’ouvrir une ligne aérienne entre Alger et Caracas, ce qui permettra de « renforcer les liens entre les deux peuples et relier l’Afrique du Nord à l’Amérique du Sud ».

  Il a affirmé que les deux pays sont liés par « une histoire riche » et partagent « la même vision pour un monde où règne la paix », ajoutant qu’il a été convenu de promouvoir les relations bilatérales à travers un « nouveau départ » entre l’Algérie et le Venezuela.

M. Maduro a mis en avant, dans ce cadre, la « détermination » des deux pays à tenir la Grande Commission mixte et préparer un terrain d’entente afin de promouvoir la coopération bilatérale à de « plus larges perspectives », exprimant aussi son souhait de voir « se renforcer davantage » la coopération bilatérale dans les domaines de l’énergie, du pétrole, du gaz, des technologies, de l’enseignement supérieur et de l’agriculture ».

A ce propos, le Président vénézuélien a soutenu que ses entretiens bilatéraux ont permis de passer en revue les développements les « plus importants » sur la scène internationale, exprimant le « plein soutien » du Venezuela au peuple palestinien, soulignant, en outre, l’impératif de « dénoncer les crimes commis par l’entité sioniste contre les Palestiniens ».

Concernant la question du Sahara occidental, il a affirmé son soutien à la lutte du peuple sahraoui, exhortant  la communauté internationale à « soutenir le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination ».

Enfin, le Président vénézuélien a appelé à « assurer toutes les garanties nécessaires pour l’organisation d’élections permettant la reconstruction d’un Etat libyen souverain et démocratique ».

Les commentaires sont fermés.