• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Ministre des Affaires étrangères souligne l’engagement de l’Algérie à défendre les priorités et les intérêts de l’Afrique à la 9ème Conférence de haut-niveau sur la paix et la sécurité en Afrique

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra a réaffirmé le 08 décembre 2022, à Oran, l’engagement de l’Algérie dans la promotion de l’agenda de paix, de stabilité, de développement et d’intégration au niveau continental, ainsi que la défense des priorités et des intérêts de l’Afrique.

Dans son allocution de clôture de la 9ème Conférence de haut-niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, M. Lamamra a souligné que l’Algérie, dont la candidature au poste de membre  non-permanent du Conseil de sécurité de l’O.N.U. avait précédemment reçu « le soutien de l’Union africaine, est engagée, à travers son bilan de loyauté, à promouvoir l’agenda de la paix, de la stabilité, du développement et de l’intégration au niveau continental. Elle assumera cette responsabilité avec  un profond sens de dévouement pour défendre les priorités et les intérêts de l’Afrique».

Il a salué les participants à cette conférence pour leur engagement au service de la sécurité en Afrique, du « Processus d’Oran » et de l’objectif stratégique « Une Afrique, Une Voix ».

« Nous avons collectivement démontré, une fois de plus, que cette vision idéaliste n’est pas seulement un slogan mais un travail continu que nous nous engageons tous à faire avancer pour le bien de nos pays et de nos peuples », a-t-il ajouté, appelant chacun à « continuer à adhérer à ce processus tangible et à travailler en commun pour renforcer le dynamisme créé jusqu’à présent par le bloc africain au sein du Conseil de sécurité de l’O.N.U.».

Par ailleurs, le Ministre a rappelé que « l’Algérie célébrera l’année prochaine le 10ème anniversaire du lancement du processus d’Oran, qui porte sur dix ans d’efforts collectifs continus dans le but d’atténuer l’injustice historique imposée à l’Afrique dans la composition du Conseil de sécurité », appelant chacun à saisir cette occasion pour impulser un nouvel élan à cette noble entreprise.

Cette 9ème Conférence de deux jours a été marquée par une participation de haut niveau, notamment à l’échelle ministérielle, des Etats membres du Conseil de paix et de sécurité de l’U.A., des membres africains du Conseil de sécurité des Nations-Unies, ainsi que des experts et des représentants de haut niveau des instances africaines et des Nations-Unies.

Cette édition a, également, examiné la question du désarmement en Afrique par le contrôle de la prolifération des armes légères et de petit calibre, ainsi que la lutte contre le terrorisme et de l’extrémisme violent, en plus des questions liées à l’imposition et à l’application de sanctions.

Enfin, le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, s’est entretenu, à Oran, avec le Sous-secrétaire général des Nations-Unies chargé des opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix ; la Ministre d’Etat auprès du Ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d’Ethiopie, Mme Birtukan Ayane Dade ; le Ministre d’Etat auprès du Ministère des Affaires étrangères de la République du Zimbabwe, M. David Musabayana ;  le vice-Ministre des Affaires étrangères de la République de Djibouti, M. Mohamed Ali Hassan ;  le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de la République du Niger, M. Hassoumi Massoudou et le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, des Tchadiens  à l’étranger et de la Coopération internationale de la République du Tchad, M. Mohamed Salah Naddif.

 

Les commentaires sont fermés.