• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Ministre des Affaires étrangères préside la 6ème réunion de haut-niveau du Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, a présidé le 02 septembre 2022, les travaux de la 6ème réunion de haut niveau du Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger (C.S.A.), en sa qualité de chef de file de la médiation internationale, en présence des ministres maliens de la Réconciliation nationale et des Affaires étrangères, ainsi que les chefs des mouvements signataires de l’Accord, de plusieurs ministres des Affaires étrangères des Etats de la région et des représentants des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, ainsi que des organisations internationales et régionales, en l’occurrence l’O.N.U., l’U.A., l’U.E., la C.E.D.E.A.O. et l’O.C.I..

Dans son allocution d’ouverture, M. Lamamra a salué la participation de tous les membres du Comité de suivi, en soulignant le contexte interne qu’il a qualifié d’encourageant et de prometteur dans lequel est intervenue cette session. A cet égard, il a invité les parties maliennes à s’engager davantage dans la mise en œuvre diligente, effective et intégrale des dispositions de l’Accord afin d’assurer une prise en charge des attentes légitimes des populations dans le cadre d’une entreprise de paix et de réconciliation.

Dans ce cadre, les participants ont souligné l’impératif de préserver la démarche consensuelle et la dynamique positive amorcées par la réunion de niveau décisionnel.  Ils ont plaidé pour le renforcement de l’appui de la communauté internationale au processus de parachèvement de l’application de l’Accord de paix. En outre, ils ont salué les efforts louables consentis par l’Algérie, en sa double capacité de chef de file de la médiation internationale et de Président du C.S.A., afin  de réunir les conditions nécessaires à la redynamisation du processus de mise en œuvre de l’Accord.

Par ailleurs, le Ministre des Affaires étrangères a présidé le 03 septembre 2022, à Bamako, une réunion du groupe de la médiation internationale sur le Mali, consacrée à l’évaluation du processus de mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, à la lumière des conclusions de la 6ème session de haut niveau du C.S.A.

Cette réunion a donné lieu à un échange sur les progrès enregistrés et les défis à relever par les parties maliennes pour parachever la réalisation des objectifs de l’Accord durant la phase de transition en cours. Les participants n’ont pas manqué de saluer le rôle clé de l’Algérie en sa double qualité de chef de file de la médiation internationale et de président du Comité de Suivi, ainsi qu’en tant que pays voisin.

Les commentaires sont fermés.