• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Le Ministre des Affaires étrangères participe à la 19ème réunion des ministres des Affaires étrangères africains et des pays nordiques

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Monsieur Ramtane Lamamra, a participé, le 19 juin 2022, à la 19ème édition de la réunion des chefs de la diplomatie africains et leurs homologues des pays nordiques, à Helsinki, en Finlande.

Ce rendez-vous annuel s’inscrit dans le cadre du dialogue institué en 2001 entre pays africains et pays nordiques sur les principaux défis contemporains de portée globale, en vue de promouvoir des approches basées sur le multilatéralisme.

Durant cette édition, co-présidée par l’Algérie et la Finlande, l’accent a été mis sur les questions de paix et de sécurité dans le monde, notamment en Afrique.

M. Lamamra a saisi cette occasion pour exposer les efforts consentis par l’Afrique en matière de prévention et de résolution des conflits et souligner l’impératif pour la communauté internationale de soutenir davantage les initiatives africaines en encourageant l’établissement de partenariats répondant aux besoins et aux priorités du continent.

Par ailleurs, il a mis en exergue les menaces sécuritaires qui sévissent actuellement en Afrique, à l’image du terrorisme, de l’extrémisme violent, de la criminalité transnationale, et des différents types de conflits, y compris ceux induits par les changements climatiques, toutes de portée et d’impact globaux et, par conséquent, appellent des réponses plus concertées dans le cadre d’approches inclusives basées sur le respect mutuel et la coopération.

Dans cette perspective, le Ministre des Affaires étrangères a indiqué que les partenariats établis avec l’Afrique ne doivent pas être réduits à de simples rapports entre donateurs et récipiendaires, mais plutôt doivent être conçus et perçus comme un effort stratégique profondément ancré dans les principes d’égalité, d’appropriation, de coopération et de solidarité entre divers acteurs dont la sécurité collective est tributaire de la stabilité et de la prospérité de chacun d’entre eux, invitant les pays nordiques à soutenir davantage les mécanismes de l’Union africaine en matière de prévention, de gestion et de résolution des conflits, ainsi que la concrétisation des projets structurants identifiés dans le cadre du N.E.P.A.D. et de l’Agenda 2063 tendant à accélérer l’intégration et le développement de l’Afrique.

Le Chef de la diplomatie a algérienne a souligné la nécessité de renforcer les institutions multilatérales, à leur tête l’Organisation des Nations-Unies, pour promouvoir un multilatéralisme plus égalitaire fondé sur les normes et les principes du droit international, au même titre que l’impératif de mettre un terme à l’injustice historique de la marginalisation de l’Afrique sur la scène internationale et dans les cadres de la gouvernance mondiale.

Au terme d’une séance à huis clos durant laquelle plusieurs ministres africains, notamment du Niger, de l’Afrique du Sud, du Nigeria et de la Tanzanie ont proposé, dans le cadre de la pratique de rotation gouvernant le fonctionnement de ce Groupe, que l’Algérie abrite et dirige les travaux de la 20ème édition prévue, en Mai 2023.

Enfin, et en marge de cet événement, le Ministre a eu des entretiens bilatéraux avec ses homologues des pays nordiques dont notamment la Finlande, le Danemark, l’Islande et la Norvège. Il a, également, eu des rencontres avec plusieurs de ses homologues de pays africains, notamment ceux de l’Afrique du Sud, du Nigeria, du Rwanda, de la Tanzanie et du Niger.

Les commentaires sont fermés.