Coopération Régionale EUROMED

La coopération régionale Euro-Méditerranéenne s’articule autour d’un certain nombre de programmes régionaux : 

Euromed Police III :

L’Algérie a participé à la réunion de lancement du programme régional EUROMED POLICE III, qui s’est tenu à Bruxelles le 24 janvier 2012.
Le programme EUROMED POLICE III est doté d’une enveloppe financière de 5 millions d’euros, et s’étale sur la période 2011-2014.
L’objectif global du projet est de renforcer la coopération sur les questions policières entre les Etats membres de l’UE et les partenaires méditerranéens par le biais de formations, séminaires et l’échange de bonnes pratiques, notamment en ce qui concerne les nouvelles technologies et les techniques d’enquêtes.
Entre autres activités, le programme EUROMED POLICE III prévoit des Conférences régionales, des Réunions des Responsables euro-méditerranéens de la Police ainsi que des Académies de Police, et des séminaires de formation.

EUROMED JUSTICE III :

Euromed Justice III s’inscrit dans la continuité d’Euromed Justice I et II, auxquels l’Algérie a participé activement. L’Algérie a également participé à la Conférence de lancement du programme Euromed Justice III, tenue à Bruxelles le 29 février 2012.
Doté d’une enveloppe financière de 5 millions d’euros et s’étalant sur la période 2011-2014, Euromed Justice III a pour objectif global de promouvoir la coopération sur les questions judiciaires entre les pays membres de l’Union européennes et les pays partenaires méditerranéens, aussi qu’entre ces derniers eux-mêmes.

Le programme Euromed Justice III s’articule autour de trois composantes :

– L’accès à la justice et l’aide judiciaire ;
– La résolution de conflits transfrontaliers en matière familiale ;
– Le droit pénal et le droit pénitentiaire.

Le Programme Euromed Justice prévoit, entre autres activités, 3 conférences régionales, 16 réunions de groupes de travail, 9 séminaires de formation, 3 visites d’études et 2 réunions de Centres de formation judiciaire.

Programme Euromed de Prévention, Préparation et Réaction aux Désastres Naturels et d’origine Humaine (PPRD-South) :

L’Algérie, qui est membre du consortium chargé de la gestion et de la mise en œuvre du programme régional PPRD South, participe activement à ce programme.
Le programme PPRD-South est doté d’une enveloppe financière de 5 millions d’euros, pour la période 2008-2012.
L’objectif général du PPRD South est de contribuer au développement et au renforcement de la qualité des services de Protection Civile en région euro-méditerranéenne et à la continuation de la coopération institutionnelle dans ce domaine, soit entre l’UE et ses Pays Partenaires méditerranéens soit parmi les Pays Partenaires Méditerranéens eux-mêmes, en promouvant ainsi la stabilité politique et sociale.
Le PPRD South a également pour but de Contribuer au développement de capacités améliorées de prévention, préparation et réponse de Protection Civile aux niveaux international, national et local en termes institutionnels ainsi qu’opérationnels. Ceci permettra à son tour d’assurer une protection plus efficace des populations, des infrastructures, du patrimoine culturel, et du milieu naturel en cas de graves catastrophes

Le PPRD South poursuivra ses objectifs à travers quatre grands domaines d’activités :

– Les Outils d’évaluation ;
– La Prévention et la Préparation ;
– La Réponse aux catastrophes ;
– L’Information et la Communication

Euromed Transport :

Le projet « Euromed Transport » a pour objectif de mettre en œuvre le Plan d’action régional de transport (PART) pour la période 2007-2013 et qui vise à mettre en place un système de transport intégré, efficace et sûr dans la région méditerranéenne.

Les pays concernés par le projet sont : l’Algérie, l’Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, le Territoire palestinien occupé, la Syrie et la Tunisie.

Les principaux projets et programmes, en cours, inscrits dans le cadre du projet global « Euromed Transport » :

– SafeMed II « sécurité maritime » pour la période 2009-2012.
– MEDAMOS II « Autoroutes de la Mer » pour la période 2011-2013.
– Projet régional d’assistance technique sur la Politique Maritime Intégrée en Méditerranée (IMP-MED) pour la période 2010-2012.
– Aviation II initié en 2011 pour une période de 36 mois.

L’Algérie participe activement aux réunions des groupes et sous groupes de travail « Euromed Transport » qui pilotent ces différents projets.

Coopération scientifique et Technologique.

Le 7ème PCRD.

Le 7ème Programme Cadre de Recherche et Développement (7ème PCRD) a été adopté par le Conseil Environnement de l’Union Européenne, le 18 décembre 2006, il est entré en vigueur, le 1er janvier 2007, et s’étendra sur une période de 7 ans. Le budget consacré au programme est de 50,5 milliards d’euros, soit une hausse de 41% par rapport au 6ème PCRD.
L’Algérie participe activement au projet avec 19 contrats signés, 23 participants et bénéficie d’une contribution financière de la Commission Européenne de 2 million d’euros.

Le IVème programme Tempus.

Le IVe programme européen TEMPUS (Trans-European Mobility Programme for University Studies), inscrit au titre de la période 2007-2013, est un programme de coopération interuniversitaire entre l’Union Européenne et ses pays voisins de l’Est, du Sud et de l’Asie centrale.

L’Algérie participe activement à ce projet. Pour les projets sélectionnés au titre du 4ème appel à propositions du IVe Tempus, sur les (63) projets retenus pour bénéficier d’un financement de l’Union Européenne, notre pays figure dans trois d’entre eux:

– « Entreprenariat et valorisation de la recherche »;
– « Université du Maghreb : Enseignement inclusif »;
– « Système d’information et gouvernance numérique des établissements supérieurs algériens dans le LMD ».

Sur le plan bilatéral, l’Algérie et l’Union Européenne ont signé, le 19 mars 2012, l’accord de coopération scientifique, technologique et technique à Alger. L’Accord a été signé par le Ministre des Affaires Etrangères, M. Mourad Medelci et le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, M. Stefan Füle.

Cet accord couvre de multiples volets de coopération scientifique et crée un comité mixte de coopération scientifique et technologique entre l’Algérie et l’Union Européenne.

Pour plus d’informations sur le programme Tempus:

http://www.mesrs.dz/document_pub/documents_externes/Tempus/index fre.htm