• Nouveau programme des vols d’Air Algérie Heures d'ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h ---------------- Tel: +32 2 343 50 78 ------------- Fax: +32 2 343 51 68 ------------- Email: info@algerian-embassy.be -------------- Website: http://algerian-embassy.be

Conférence débat « Algérie – Belgique : Une mémoire partagée »

Dans le cadre de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie en Belgique, l’Ambassade d’Algérie à Bruxelles et l’Institut Royal des Relations Internationales ‘’Egmont’’ relevant du Ministère belge des Affaires Etrangères, ont organisé le 6 juillet 2022 un colloque sur les relations algéro-belges sous le thème « Algérie – Belgique : mémoire partagée».

Ce colloque, auquel ont pris part une centaine de personnalités et experts dont des responsables politiques, des académiciens et des historiens, des représentants de la communauté nationale algérienne établis en Belgique et au Luxembourg, a été ouvert par l’Ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, M. Mohammed HANECHE, et le Directeur Général de l’Institut Egmont, M. Hugues CHANTRY.

Dans des interventions liminaires, ils ont tous deux mis en relief les liens historiques entre les peuples algérien et belge, forgés au cours de la lutte de libération nationale à travers le mouvement belge de sympathie pour la cause algérienne et souligné la coïncidence heureuse entre le 60ème anniversaire de l’indépendance et celui de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Algérie et la Belgique. Il a été procédé ensuite à la lecture du message du Ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Monsieur Laïd REBIGUA, adressé aux amis de la Révolution algérienne et aux participants au colloque.

Les travaux du colloque se sont déroulés en trois tables rondes successives consacrées respectivement à la mémoire partagée entre les deux peuples, à la dimension internationale de la Révolution algérienne et à une projection sur les relations bilatérales algéro-belges soixante ans après l’indépendance de l’Algérie.

La première table ronde a permis de confronter dans un échange chaleureux et émouvant   les contributions de plusieurs historiens spécialisés dans les réseaux de soutien du FLN en Belgique et celles de témoins vivants de cette époque, notamment des sympathisants belges à la cause algérienne dont certains ont été détenus en raison de leur soutien à la Révolution algérienne. Des témoignages poignants ont été présentés à cette occasion sur l’engagement militant de nombreux intellectuels  et étudiants belges en faveur de l’indépendance de l’Algérie.

La seconde table ronde a abordé l’impact de la Révolution algérienne en Europe et au plan international en tant que cause exemplaire pour l’autodétermination ayant pris valeur d’exemple au sein de la communauté internationale.

La troisième table ronde consacrée au bilan et à l’avenir des relations entre l’Algérie et la Belgique, a été animée par l’Ambassadeur d’Algérie à Bruxelles et le Directeur Général des Relations Bilatérales au Ministère belge des Affaires Etrangères, M. Jeroen COOREMAN, qui ont souligné la qualité et la fluidité du dialogue et de la coopération entre l’Algérie et la Belgique et mis en lumière le potentiel considérable que la coopération bilatérale recèle, au particulier dans les secteurs de l’énergie, des énergies renouvelables, des nouvelles technologies et de l’économie numérique.

Le colloque a été clos par une cérémonie de remise de médailles et de distinctions par M. l’Ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, M. le Directeur Général des Relations Bilatérales au Ministère belge des Affaires Etrangères et M. le Directeur Général de l’Institut Egmont, à des membres des anciens réseaux de soutien au FLN en Belgique et aux sympathisants de la cause nationale ainsi qu’aux membres des familles d’anciens amis de l’Algérie honorés à titre posthume.

 

Les commentaires sont fermés.