Accueil

  • Le Ministre allemand des Affaires Etrangères, Frank-Walter Steinmeier en visite de travail en Algérie
  • A l’occasion du 60ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale, l’Ambassade d’Algérie à Bruxelles organise en collaboration avec des institutions culturelles belges et des associations représentatives de la Communauté algérienne établie en Belgique, une série d’évènements culturels s’inscrivant dans le cadre du riche programme de commémoration mis au point par le Ministère des Moudjahidines, et des festivités de célébration organisées par l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel AARC.
  • La Bataille d'Alger
    Le nettoyage d'Alger en 1959, par les paras du colonel Matthieu (en réalité le général Massu), des réseaux F.L.N. Le dernier sursaut d'un colonialisme bientôt défait, reconstitué à travers une magistrale mise en scène empruntant ses images au cinéma d'actualité.
  • Documentaire Abd El Kader de Salem Brahimi
    Biopic documentaire sur l'Emir Abd el-Kader, dont le destin revêt dans ses prespectives historiques, des implications politiques et spirituelles, pour plusieurs Etats, dont en particulier l'Algérie et la France.
  • Le Front du Nord : des Belges dans la guerre d'Algérie
    En 1954, quelques Belges (se sont montrés) attentifs (à la guerre d'Algérie), des pacifistes, de jeunes universitaires qui se sont décidés à se rendre sur place. Pour mieux comprendre. Pour s’engager, peut-être...
  • Projection du film Hors-la-loi de Rachid Bouchareb
    Une vision engagée des répressions brutales qu’ont dû subir les civils algériens au cours de leur longue lutte pour l’indépendance.

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Bruxelles. Ce site vous informe sur la vie politique, économique, sociale et culturelle de l’Algérie. Vous y trouverez également des informations sur les relations avec les partenaires belges, luxembourgeois, européens, ainsi que sur l’Alliance de l’Atlantique Nord (O.T.A.N.), les activités de l’UE et les autres Institutions européennes d’intérêt pour l’Algérie.

Actualité de l’Activité Politique et Diplomatique

 

Le MAE allemand entame une visite de travail en Algérie:

Le Ministre allemand des Affaires Etrangères, Frank-Walter Steinmeier, est arrivé samedi après-midi à Alger dans le cadre d’une visite de travail de deux jours en Algérie.

M. Steinmeier a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediène par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane  Lamamra.

Cette visite de deux jours, qui s’inscrit dans le cadre des « consultations régulières » entre les deux pays, « intervient à un moment où la coopération bilatérale connaît une réelle dynamique », a relevé un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Elle « constitue une opportunité pour pérenniser le dialogue politique entre l’Algérie et l’Allemagne appelé à se consolider davantage à travers, la mise en place de nouveaux mécanismes de consultations de haut niveau »,  avait ajouté le communiqué.

Cette rencontre sera, également « une occasion d’échanges de vues et d’analyses sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation au Sahel et en Libye ».

 Le chef de la Minsuma salue les efforts de paix pour le règlement de la crise au Nord Mali:

Le chef de la Mission multidimensionnelle intégrée dans Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), Mongi Hamdi a salué jeudi à Alger le processus de paix pour le règlement de la crise au Nord Mali, se félicitant de l’action du groupe de médiation, conduit par l’Algérie depuis début 2014.

Le nouveau chef de la Minusma a indiqué, à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra que les efforts actuels étaient à même de « garantir une nouvelle impulsion et davantage de coordination à ces concertations et à l’action de médiation, pour parvenir à une solution pacifique permanente et globale à la crise dans le Nord du Mali ».

L’action entreprise dans le cadre du dialogue inclusif intermalien « constitue un facteur de paix et de stabilité qui doit être crédible, à même de rassembler toutes les parties et de garantir les droits du peuple malien, au sein de la liberté, du progrès et de la prospérité », a-t-il estimé.

Jeudi, 22 janvier 2015

• Crise malienne: des efforts menés à Alger pour consolider le cessez-le-feu dans le nord du Mali:

Des discussions se poursuivaient jeudi à Alger pour « consolider » le cessez-le-feu dans la région nord du Mali où des attaques sont parfois enregistrées contre la mission multidimensionnelle intégrée de l’ONU pour la stabilisation au Mali (Minusma), a-t-on appris de source proche du dossier.

« La présence à Alger des parties engagées dans le dialogue intermalien est actuellement mise à profit pour examiner les voies susceptibles de consolider le cessez-le-feu en vigueur dans le nord du Mali et mieux préparer la tenue du 5ème round dialogue pour le règlement de la crise malienne », a précisé la même source en marge d’une réunion de concertation.

Cette réunion dont les travaux se poursuivaient à huis clos intervient après celles tenues séparément à Alger entre les représentants de la médiation pour le règlement de la crise dans la région nord du Mali, la coordination des groupes politico-militaires du nord, le représentant du gouvernement malien ainsi qu’avec le nouveau chef de la Minusma, Moundji Hamdi.

Jeudi, 22 janvier 2015

L’Algérie salue la signature de l’accord de réconciliation au Soudan du Sud: 

L’Algérie a salué jeudi, par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, la signature de l’accord de réconciliation entre les parties en conflit au Soudan du Sud, exprimant son souhait de voir cet accord permettre de parvenir à un règlement définitif de leur différend.

« Nous nous félicitons de la signature, mercredi 21 janvier, de l’accord de réconciliation entre les parties en conflit au Soudan du Sud. Nous formons le voeu qu’il puisse déboucher sur un règlement définitif de ce différend qui a entraîné ce pays dans une grande crise humanitaire », a souligné le porte-parole dans une déclaration à l’APS.

« Nous saluons, à l’occasion, la médiation engagée par les pays voisins (Kenya et Ouganda) et nous réitérons notre attachement au principe d’appropriation par l’Afrique de ses propres enjeux de sécurité », a-t-il relevé.

« A cet égard, nous estimons qu’il est à la fois utile et indispensable que les parties s’investissent de bonne foi dans le processus de médiation initié par l’IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement en Afrique de l’Est), sous l’égide de l’UA, qui reprendra à la fin du mois à Addis-Abeba ».

Jeudi, 22 janvier 2015

Algérie-Sénégal : ouverture d’une nouvelle ère dans les relations bilatérales

Une nouvelle ère s’est ouverte dans les relations entre l’Algérie et le Sénégal à la faveur de la visite d’Etat à Alger du président sénégalais, Macky Sall, achevée jeudi sur une note de refondation des liens multidimensionnels entre les deux pays.

Le président Sall a mis l’accent sur la volonté de son pays et de l’Algérie d’inaugurer une nouvelle ère, à même de  »développer un partenariat gagnant-gagnant et un échange global plus soutenu », durant son séjour de quatre jours à Alger, l’ayant conduit dans d’autre régions du pays.

Jeudi, 15 janvier 2015

L’Algérie et le Venezuela saluent l’engagement de l’ONU pour l’autodétermination du peuple sahraoui:

L’Algérie et le Venezuela ont salué la « constance » de l’engagement des Nations unies pour un règlement « juste et durable » du conflit au Sahara occidental, basé sur une solution consacrant l’autodétermination du peuple sahraoui.

Les deux pays « se félicitent de la constance de l’engagement des Nations unies et de la communauté internationale pour un règlement juste et durable, basé sur une solution politique mutuellement acceptable qui pourvoie à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies, ainsi que des résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité », indique un communiqué conjoint, rendu public jeudi, à l’issue de la visite d’Etat effectuée en Algérie par le président vénézuelien, Nicolas Maduro.

Ils apportent ainsi « tout leur soutien aux efforts déployés par l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental (Christopher Ross) ».

Jeudi, 15 janvier 2015